parution 01 janvier 2008  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Western, Humour, Sentimental

Gus T2

Beau bandit

Tandis que Gus s'intéresse au poker, Clem, divisé par sa double vie sentimentale, fait cavalier seul, habillé en gentleman braqueur. Suite culottée et imprévisible d'un western décalé et drôle.


 Gus T2 : Beau bandit (0), bd chez Dargaud de Blain, Chenet, Walter
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2008

L'histoire de la série :

Gus, Clem et Gratt, 3 bandits cow-boy, copains comme cochons, ne vivent que pour leurs histoires d’amour…

L'histoire :

Tandis que Clem file le parfait amour avec sa maîtresse Isabella, Gus et Gratt fomente une nouvelle attaque de banque. Pour cela, ils prennent une chambre au saloon d’en face et Gus, habillé en civil, pénètre à l’intérieur, en repérage. Ce faisant, il demeure bouche bée, instantanément sous le charme de la guichetière, Peggy, qui lui demande logiquement s’il souhaite faire un dépôt… Aussitôt, Gus ressort avec la ferme intention d’ouvrir un compte ! Et d’un : il braque un passant. Insuffisant. Et de deux : il demande à Gratt de lui expliquer les règles du poker. Et de trois, il débarque à la table de jeu d’un cercle d’habitués, qui voient en lui le pigeon de la soirée. Contre toute attente, Gus plume tout le monde et empoche le pactole ! Il n’y a aucun doute : il a tout compris au poker, en une nuit. Le lendemain, sur son 31, il ouvre un compte à la banque et raconte à Peggy qu’il est écrivain, le biographe d’un célèbre bandit. Il pousse même le bobard jusqu’à l’inviter dans sa chambre où il a recopié des bouts de romans pour faire illusion… Du coup, il n’est plus du tout question d’attaquer la banque ! Gus obnubilé par Peggy et le poker, la cohésion du trio souffre. Ils se séparent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ceux qui ont suivi les aventures de son Isaac le pirate durant 5 tomes, commencent à percer la recette narrative de Christophe Blain : il laisse aller ses personnages, au gré du vent, sans véritable plan de carrière. C’est à nouveau ce schéma culotté que l’auteur applique à cet époustouflant western humoristique, au ton décalé si enthousiasmant. Un axe majeur tient néanmoins lieu de cohésion : nos 3 cow-boys aiment résolument les femmes. Car côté braquage de banque, cette fois, c’est un peu la débandade. Rapidement, Gus s’intéresse au poker (serait-ce un aspect autobiographique ?)… et on ne le revoit plus de l’épisode ! La majorité des 8 chapitres, de longueurs inégales (parfois une page), font alors le focus sur le personnage de Clem. Tourmenté entre son amour pour Isabella et ses responsabilités familiales, le cow-boy fait logiquement la couverture, dans la tenue du beau bandit solitaire qu’il devient. Bref, c’est une nouvelle fois jubilatoire, frais, décalé et très drôle. Côté dessin, Blain lâche une nouvelle fois la bride de son coup de crayon exalté, allongeant le pif de Gus au-delà de toutes normes pinochiennes, et la coupe de cheveux « brocoli » de Clem de manière insolente…

voir la fiche officielle ISBN 9782205059533