parution 13 septembre 2017  éditeur Delcourt  collection Mirages
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

La Saga de Grimr

Orphelin mais doté d’une force herculéenne, l’islandais Grimr veut devenir quelqu’un et construire une « saga ». Histoire d’une volonté farouche, dans l’Islande miséreuse et volcanique du XVIIIème siècle…


La Saga de Grimr, bd chez Delcourt de Moreau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Au XVIIIème siècle, cela fait quatre siècles que l’Islande est sous le joug danois. En raison de la spoliation des ressources, des épidémies, des famines et des éruptions volcaniques, l’île s’enfonce dans un marasme économique sévère. Dans ce contexte, une énième éruption oblige une famille de bergers à fuir à la hâte leur chaumière imprudemment bâtie au pied d’un volcan. Des nuées de cendres dévalent les pentes bien trop vite pour les jambes des malheureux. Le gamin, un joufflu costaud aux cheveux roux hirsutes, s’extrait miraculeusement seul de la nuit de suie, au terme d’une course effrénée. Hélas, c’est pour s’effondrer au pied de deux renégats danois qui font commerce d’enfants aux cheveux roux – une matière recherchée sur le continent ! Le voilà prisonnier, convoyé à pied jusqu’à un port, en compagnie de quatre autres roux. Mais là, Grimr se rebelle. Sa force herculéenne n’a d’égale que sa volonté extrême. Grimr court droit devant lui, entrainant les autres enfants accrochés à la même corde. Au fond d’une ruelle, il est détaché par Vigmar « le valeureux » (en réalité Vigmar le voleur), qui voit une aubaine dans le sauvetage et l’alliance avec cette force de la nature. Vigmar emmène Grimr jusqu’à sa grotte et lui propose de s’occuper de lui. Un tremblement de terre les jette tous deux à la mer, dans un tonneau. A leur retour sur la rive, Vigmar propose à Grimr de construire un palais…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce one-shot est l’histoire invraisemblable, héroïque et fictive d’un colosse de la nature, d’une volonté extrême, capable de déplacer les montagnes (quasiment au sens propre !). En auteur complet, Jérémie Moreau nous expatrie dans l’Islande miséreuse du XVIIIème siècle pour nous conter la saga de ce drôle de rouquin, dont la force à la frontière du paranormal aurait pu devenir légendaire (s’il avait existé). L’onomatopée de son prénom en dit long sur le rustique de son profil psychologique… Mu par une féroce énergie, mais dénué de généalogie (il n’est le fils de personne), Grimr veut devenir quelqu’un, graver son prénom dans la postérité, en pierres de lave. Il puise sa force dans le rejet qu’il suscite et, en grandissant, dans l’espoir d’un amour vain. En ce sens, la saga initiatique est universelle et trouve un écho tellurique puissant dans l’environnement volcanique de l’Islande, qui se met souvent en branle aux moments propices. Paradoxalement, au regard de la misère économique, lui et les protagonistes qui l’entourent s’expriment tous avec la manière. Le verbe est élégant, ce qui, ajouté à la qualité de la narration graphique, offre à l’ouvrage une immersion particulièrement prégnante. Souvent couché à l’aide de traits fins, rehaussé d’un lavis de teintes ternes, le dessin marie les techniques et les styles, tantôt juste suggéré et tremblotant, tantôt plus précis, en fonction des besoins des moments. Oui, un homme seul peut-être à l’origine d’une saga, Grimr en est la preuve. Quand on veut, on peut…

voir la fiche officielle ISBN 9782756080642