parution 22 janvier 2014  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation

MediaEntity T2

Tandis que l’info connectée fait de nouvelles victimes, Magoni est accueilli au sein d’une communauté d’anti-A, qui se divisent sur son sort. Suite d’un thriller cyber-social perspicace sur les dangers de notre époque…


 MediaEntity T2, bd chez Delcourt de Simon, Emilie, Hubert
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2014

L'histoire :

L’émission télé L’anniversaire de mes rêves filme la superstar Ryoko Akada qui s’invite au domicile de la petite Jennifer, le jour de ses 12 ans. Jennifer est aux anges, sa fête est grandiose et Ryoko s’enferme même une demi-heure avec elle dans sa chambre. Ce que les cameramen ne filment pas, Ryoko elle-même le photographie avec son smartphone : elle et Jennifer snifent des rails de coke. Un mystérieux étudiant londonien pirate ces données et les deale sur Internet avec Lola Castel, journaliste débutante au sein d’un magazine people. Un rendez-vous est donné dans les toilettes publiques d’une gare, où Lola télécharge les clichés depuis une clé USB scellée dans le carrelage. Avec cela, Lola fait sensation en conférence de rédaction… même si la déontologie employée ne la valorise guère auprès de ses collègues et de sa hiérarchie. Pendant ce temps, Eric Magoni, le trader qui ruiné sa banque (5 milliards de perte en une après-midi !) et qui est en cavale, se réveille dans une caravane. Il a visiblement été recueilli par une communauté d’affranchis, qui s’est alliée aux gens du voyage. Tous se divisent avec plus ou moins de virulence sur sa présence. Ils réclament l’arbitrage d’une certaine Camille, punkette et gourou des « anti-A », alias les « infectés » par le réseau social MediaEntity…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avez-vous déjà entendu parler du « Big Data » ? Il s’agit de la somme brute des informations glanées en permanence à travers les actions connectées de tous les terriens. Décrypté au gré des besoins marketings, ce pétrole du XXIème siècle permet déjà de cibler les usages à des fins commerciales… et représente le réel Big Brother jadis anticipé par le roman 1984. Ce sont les dérives (fictives ?) de ces usages connectés que propose de décliner MediaEntity, en un thriller cyber-social particulièrement éclairé sur l’air de notre ère. Dans le premier tome, nous suivions la déchéance d’un ersatz de Jérôme Kerviel, piégé par une entité numérique de sa personne. Ce fil narratif perdure dans ce second volet, qui étend un peu plus son champ de réflexion – et de dénonciation – sur notre société connectée moderne. Un poil plus dense que le précédent, ce tome 2 présente notamment une communauté parallèle d’exfiltrés, qui cherchent à renouer avec leurs propres existences, à la marge de la tentaculaire vie moderne. Ironie de la démarche : le scénariste Simon pointe les dangers des outils sociaux, tout en convoquant ces mêmes outils en tant que relai pour la BD. En effet, certaines pages de MediaEntity (le dossier annexe, notamment) peuvent se découvrir différemment en réalité augmentée et moult supports avant-gardistes sont mobilisés pour en compléter l’univers (jeux de rôle, version web turbomédia, ARG…). L’auteur affirme entretenir un rapport conflictuel, entre rejet et fascination, avec les technologies de l’information… Un sentiment en phase, en tout cas, avec l’ambivalence de l’intrigue. Bien que celle-ci conserve encore ses zones d’ombre, l’entrelacs des infos picorées sur tous les « médias » annexes permettent de mieux cerner le « réseau » MediaEntity et ses inquiétantes dérives. Soulignons aussi l’efficacité du dessin d’Emilie, qui accorde le traitement semi-réaliste idoine à l’intrigue : cinématographique, dynamique et expressif. Méfiez-vous : en lisant cette chronique, vous nourrissez MediaEntity…

voir la fiche officielle ISBN 9782756050713