parution 01 février 2009  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation

Tatanka T5

Cobayes

L'étrange contamination mortelle semble désormais sous contrôle. Cependant l'évolution finale de l'organisme parasitaire se révèle être riche d'enjeux pour notre humanité. Fin d'une série haletante, surprenante de bout en bout...


 Tatanka T5 : Cobayes (0), bd chez Delcourt de Callede, Sejourne
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Le groupe Tatanka, à l’origine une association antivivisection, a réussi à remonter petit à petit la piste empruntée par un virus qui ravage, depuis plusieurs jours, une partie des USA. Un élevage clandestin d’animaux exotiques au fin fond du Kansas semble en être finalement le foyer originel. Pendant l’intervention de ce commando écolo, Tyron, l’un des membres, est grièvement blessé par l’un des chiens contaminés. Kim, une autre militante, subit l’assaut d’une forme mutante du virus qui l’accapare littéralement. Police et armée ont tôt fait de confiner tout ce petit monde dans la plus stricte intimité d’une mise en quarantaine, pendant que le site qui abritait l’élevage est rayé de la carte. Brian, un journaliste ambitieux, qui s’était un temps infiltré dans le groupe Tatanka avant d’être démasqué, cherche à contacter ses anciens compagnons. Aidé par un médecin épidémiologiste du C.D.C, il réussit à pénétrer au Salina Medical Center qui abrite ses amis… Contraint d’utiliser la violence pour parvenir à ses fins, il découvre une étonnante vérité : si l’état de Tyron semble s’être stabilisé, voire même amélioré, l’organisme de Kim quant à lui a subit une foudroyante mutation, la faisant peu à peu rassembler à un alien effrayant. Le journaliste et le médecin qui l’accompagnent en savent désormais beaucoup trop. Le colonel Morton, qui depuis le début dirige les recherches pour l’armée, proposent alors aux deux hommes une étroite collaboration…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ne vous faisons pas languir plus longtemps : c’est réussi ! Cobayes clôt en effet cette série originale de brillante manière, en réussissant à nouveau à nous mener là où l’on ne pensait pas aller. Joël Callède se livre pour ce faire à un exercice scénaristique de haute volée, qui force l’admiration. Maitrisant subtilement le flashback, le scénariste fait alterner dans ce dernier chapitre deux niveaux de narration : l’un qui lui permet de reprendre le fil du récit où il l’avait laissé dans Infiltration en nous abreuvant notamment de révélations (cohérentes en plus !) ; l’autre, qui propulse le lecteur 18 mois après les événements, donne du sens et unit parfaitement la série. Fidèle à son amorce, la série poursuit donc son chemin, à la frontière d’un univers cinématographiquement et télévisuellement connoté : on pense à la pelle à Alerte, l’Armée des 12 singes, Alien, X Files… Et c’est certainement voulu : un vraisemblable hommage aux récits adrenalino-transmetteurs qui procurent palpitations. Le sel de la série reste son incroyable bluff : nous avoir fait croire à une intrigue médicale simplissime pour nous servir un thriller d’anticipation gonflé et intelligent, avec en cerise une réflexion sur l’évolution de l’espèce. La seule chose à regretter, dans ce dernier opus (mais ne soyons pas trop exigeant), est l’abandon des personnages phares de la série, par leur papa Callède (ingrat va !) .Tous étaient des héros potentiels, attachants de bout en bout, avec de fortes psychologies. Tant pis, ils cessent presque tous d’intervenir (ou de manière très secondaire) nous laissant orphelin. Le trait de Gaël Séjourné rend à nouveau la série effroyablement réaliste et rythmée : tout a décidément était fait pour faire rimer Tatanka avec efficacité.

voir la fiche officielle ISBN 9782756013947