parution 01 avril 2008  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation

Tatanka T4

Infiltration

Alors que les autorités croient la contamination sous contrôle, le virus redouble d’intensité, faisant de nombreuses victimes. Un tome de transition parfaitement maîtrisé, moins violent, terminant sur un cliffhanger saisissant.


 Tatanka T4 : Infiltration (0), bd chez Delcourt de Callede, Sejourne, Verney
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

La mystérieuse épidémie semble désormais sous contrôle de l’armée. Maintenant que les scientifiques possèdent une larve, ils peuvent chercher de quoi elle est constituée. C’est le docteur Harvey Myers qui est chargé de son étude, mais sous la pression de son chef Philip, il lâche vite l’éponge. Pendant ce temps, au nord du Kansas, Jake et ce qui reste du groupe Tatanka, trouvent refuge auprès d’activistes écologiques. Ces derniers manifestent justement contre la pollution des eaux de la région, et devraient leur permettre de trouver l’endroit appelé « l’élevage fantôme ». De son côté, Brian continue son investigation. Le journaliste rencontre même le docteur Gary Kent et lui demande de l’aider dans sa démarche, ce qu’il finira par accepter. Dans une église, Philip révèle à Harvey, son ami en faculté, qu’il a déjà vu une larve de ce type, il y a plusieurs années, pendant qu’il servait au Viet-Nam. Il avait même commencé à pratiquer quelques tests dessus lorsqu’un bombardement l’avait empêché de mener son étude à son terme. Philip a cependant l’intime conviction que cela n’est pas naturel et que cette menace proviendrait de débris de météorites…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce 4e opus, l’étau se resserre doucement autour des membres de l’association Tatanka, tandis que la menace du virus se fait de plus en plus grande. L’intrigue s’enchevêtre autour de trois axes : celui du groupe Tatanka, celui d’Hank et des militaires et enfin celui de Brian. Ce procédé est très intéressant, car il permet d’offrir trois angles de vue très différent autour d’une même situation : le groupe écologique veut sauver tout être vivant, les militaires cherchent à éliminer la menace bactériologique et enfin Brian joue le côté infiltration journalistique. Cela évite au récit tout manichéisme et permet de fomenter des rebondissements en pagaille. Les influences que l’on pouvait déjà sentir au long des précédents épisodes sont mieux digérées. Le rapprochement avec les séries télé américaines se fait plus grand, avec notamment cette dernière case proprement effrayante : que s’est-il passé pour que [spoiler] soit dans cet état ? Le virus prend une nouvelle forme avec l’ectoplasme qui rappellera celui qui créera Venom dans la série Spiderman. Gaël Séjourné confirme tome après tome que son trait réaliste, certes classique, est très efficace et sert parfaitement le scénario de Joël Callède. Les séquences violentes sont remplacées dans ce volet par des passages plus effrayants qui ne tombent donc pas dans les débauches gores des précédents volumes. Plus qu’un tome prévu pour confirmer le potentiel de cette série fourre-tout mais décidément très efficace…

voir la fiche officielle ISBN 9782756010731