parution 30 octobre 2015  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Thriller

La princesse du sang

(intégrale)

La disparition d’une jeune fille va faire s’agiter de nombreux tueurs et autres hommes politiques. Un polar survitaminé à la sauce aventure, réuni dans une très belle intégrale.


La princesse du sang, bd chez Dupuis de Manchette, Cabanes
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2015

L'histoire :

Trois truands, Branko, Balazs et Maurer, sont en route avec un colis des plus spéciaux : une petite fille, Alba Black. Ils s’arrêtent devant une bicoque au bord de la plage. Mais l'affaire s'annonce mal : Maurer sent le danger et prend sa parang, une machette de Malaisie, en guise de précaution. Un des Américains, qui était présent dans la maison, descend des escaliers et tente de tuer Maurer avec un silencieux. Plus prompt, Maurer le tue à grands coups de parang. Un autre acolyte descend mais Maurer l'abat de plusieurs coups de feu. Avant de s'enfuir, Maurer comprend que ses compagnons se sont fait massacrer. Quatre ans plus tard, une jeune femme atterrit à Dieppe. Il s'agit d'Ivory Pearl, une journaliste. Un homme, Lajos, vient la récupérer à l'aéroport pour l'amener chez son ami, Robert Messenger. Dans la voiture, Ivory raconte comment elle a investigué sur l'histoire d'Alba Black sous les ordres de Messenger. Elle a compris que quatre hommes étaient morts ce jour-là : Branko et Balazs, ainsi que deux américains. Apparemment, Maurer est le seul à avoir échappé au massacre et nul ne sait ce qu'est devenue Alba Black...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ultime roman inachevé de Jean-Patrick Manchette, cette histoire inédite intéresse son fils Doug Headline, qui rêve de l’adapter en film. Il attendra plusieurs années avant que Dupuis lui offre de réaliser son rêve… mais en BD ! Deux tomes explosifs furent publiés avant la sortie de cette intégrale. D’entrée, le ton est donné avec un contrat qui finit en bain de sang. On reconnaît facilement la patte de Manchette tout au long de l’histoire entre des gros durs aux méthodes expéditives, la politique comme moteur de l’intrigue et la vision pessimiste de la nature humaine. Le récit est également haletant et vous prend à la gorge, maintenant une tension de chaque instant et un suspense insupportable. Pourtant, certains aspects de l’histoire s’éloignent de l’univers du maître du polar. Ainsi, l’aventure est omniprésente. De l’exotisme de Cuba à la vie sauvage d’Alba Black, de l’espionnage et du contre-espionnage à la chasse à l’homme dans la forêt, tout est réuni pour vivre des émotions fortes. Le format BD limite considérablement le texte. Mis à part les dialogues entre les personnages, les cases narratives sont très peu présentes, accélérant la lecture et le rythme endiablé de l’intrigue. Malgré tout, les personnages sont extrêmement bien travaillés et chacun possède un charisme unique : Maurer est un loup intraitable, Messenger un espion au cœur tendre et que dire de l’héroïne Ivory Pearl ! Aventurière indomptable, photographe du danger, solitaire malheureuse, la belle écervelée est un personnage on ne peut plus moderne et fascinante (d’ailleurs, Doug Headline reconnaît lui-même dans la postface qu’il serait bien tenté de la faire revenir dans un nouveau scénario). L’histoire réserve également son lot de rebondissements et de révélations chocs. On pourra reprocher quelques ficelles énormes et notamment sur le côté indestructible de Maurer, mais le fond politique est si malin qu’on pourra facilement oublier le reste. Max Cabanes illustre à la perfection ces albums. Avec un trait ciselé et superbement vivant, ses personnages sont impressionnants. Les couleurs, loin d’être sombres malgré l’univers, sont chatoyantes et expressives. N’hésitant pas à jouer sur les contrastes, Max Cabanes fait ressortir son trait d’une façon saisissante. Cette belle intégrale ajoute aux deux tomes de la série de nombreuses pages inédites et également un cahier d’illustrations avec quelques magnifiques peintures. La princesse de sang est une vraie perle noire…

voir la fiche officielle ISBN 9782800165684