parution 13 novembre 2015  éditeur Dupuis  Public enfant  Thème Humour

Petit Poilu T18

Superpoilu

Petit Poilu débarque dans un milieu de building, où un superhéros préfère se pâmer dans un miroir que sauver un chaton. Ça ne l’empêche pas de sympathiser et d’offrir une morale aux bambins-lecteurs.


 Petit Poilu T18 : Superpoilu (0), bd chez Dupuis de Fraipont, Bailly
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2015

L'histoire :

Petit Poilu est réveillé par son chat, qui fait tomber son réveil-matin au pied de son lit. Il petit-déjeune ensuite d’un pamplemousse, puis part à l’école avec son sac à dos, encouragé par un bisou de sa maman. Bizarrement, sur son chemin, se trouvent des cubes. Un vert unique, tout d’abord, qu’il embarque dans son sac. Puis une grosse quantité de cubes rouges carmin, en forme d’escalier, qu’il emprunte. A un moment, son cube vert sert à combler une marche manquante. Puis Petit Poilu se retrouve au sommet, à gambader comme un foufou ! Hélas, les vibrations de ses pas font s’écrouler une partie des cubes, qui avaient la forme d’un building. Petit Poilu s’écrase en bas, juste à côté d’un super-héros avec cape et gros biscottos, qui se pâme dans un miroir. Petit Poilu est impressionné par la stature de ce personnage. N’empêche que ce dernier, trop occupé à admirer son reflet, n’intervient pas pour aller sauver un chaton coincé en haut d’une pile de cubes. Petit Poilu doit s’en occuper lui-même, en grimpant à l’aide de ventouses. Puis en redescendant, il assiste à une scène incroyable par la fenêtre du super héros rentré chez lui : le héros ouvre la fermeture éclair de son costume et c’est un enfant grassouillet et monté sur des échasses qui en sort…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Méfiez-vous des apparences ! Ne proutez pas plus haut que votre popotin ! Ayez confiance en vous ! Ne cherchez pas à être un autre que vous-même ! Mettez en valeur les qualités qui vous sont naturelles ! Ce florilège de conseils pleins de bon sens pourrait servir de message à ce 18ème épisode de Petit Poilu. Au rythme des étapes récurrentes et typiques de cette série, toujours selon une narration 100% visuelle, dépourvue de phylactères, la scénariste Céline Fraipont confronte cette fois son jeune et jovial héros à l’univers des super héros. Les bambins composant le lectorat-cible de la série les connaissent prioritairement pour les avoir souvent représentés sur leur pyjama ou leurs couettes de lit. Elle leur révèle ainsi que, sans doute, il est impossible d’être parfait ; que les gros biscottos apparents cachent assurément des failles honteuses ; et que finalement, les héros du quotidien qui vont sauver les chats coincés en haut des piles de cubes valent tout autant. Après tout, Superman himself se ramollissait grave au contact de la kryptonite. Désormais, si vous retrouvez votre fiston en pyjama, en train de choper votre chat en haut d’une branche d’arbre, il y a des chances qu’il ait lu Petit Poilu.

voir la fiche officielle ISBN 9782800163697