parution 12 octobre 2016  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Mondes décalés

Wika T2

Wika et les Fées noires

Wika se prépare pour affronter le cruel Obéron et reçoit une formation accélérée par ses amies les fées. Une réécriture jubilatoire des contes et légendes. Même si le scénario est moins prenant, le graphisme reste de toute beauté.


 Wika T2 : Wika et les Fées noires (0), bd chez Glénat de Day, Ledroit
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

Quinze ans auparavant, le monde de Pan vivait dans la tourmente et la guerre. Obéron revient voir son père le roi Wotan. Fort de ses victoires, il se présente avec un grand sourire, mais le roi n'est pas enclin à le recevoir. En effet, il est furieux de toute la violence et la destruction qu'Oberon a provoquées. Loin d'installer la paix dans le royaume, il sème le désordre et le chaos. Le roi lui reproche aussi d'avoir fait du mal à sa sœur jumelle,Titania. Obéron n'en a cure : désormais, il ira jusqu'au bout pour devenir tout puissant. Quitte à commettre un terrible parricide. Le combat fait rage, mais le roi ne peut rivaliser devant la force de son fils. Il finit par plier les genoux et tomber à terre. Obéron n'hésite pas un seul instant et lui tranche la tête. Il est désormais roi absolu de Castelgrimm, d'Avalon et de tous les peuples y habitant. Aujourd'hui, Wika prépare sa vengeance aidée par les fées noires. A bord de l'Anticythère, elle rumine sa vengeance et se fortifie avant de revoir l'assassin de ses parents...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La fée vengeresse Wika revient dans ce tome deux. Le premier album était un tome introductif qui présentait tout l’univers délirant de cette série : un mélange subtil entre heroïc-fantasy, merveilleux, contes et légendes. Cette somme totalement folle se retrouve à nouveau dans cet opus avec des clins d’œil appuyés. On retrouve ainsi les univers bien connus du jeu de rôle avec les puissants elfes noirs, les nains constructeurs d’armes et même une superbe carte façon Seigneur des anneaux. La mythologie grecque n’est pas loin et côtoie aussi les légendes celtiques. Malheureusement, le mélange fait beaucoup plus patchwork et gratuit que le tome précédent, même si l’ensemble reste agréable et fascinant. Le scénario est toutefois moins prenant dans ce tome qui se concentre sur la préparation très classique d’une vengeance. Les dialogues sont moins lyriques et les auteurs s’essaient même à un humour parfois balourd. Le ton décalé est original mais pas toujours très fin avec la fée Gwynette (un nom… charmant) qui multiplie les allusions salaces. Heureusement, le final est plus puissant et annonce une suite intéressante. Bien évidemment, la série vaut surtout pour le graphisme d’Olivier Ledroit qui amorce le plus beau des voyages féeriques. Plonger dans les cases folles de l’artiste est une expérience unique et un ravissement hallucinant. Comme un sortilège, le dessin lumineux de Ledroit vous emmène dans des sphères immenses et sublimes. Tout est grandiloquent dans son style, l’artiste ose tout. Les portraits en médaillon, les paysages luxuriants, les combats surpuissants, les armures ornées, les lumières éclatantes... l’ensemble est incroyable. D’autant que Ledroit change de registre et éclaircit les couleurs pour coller à sa thématique des fées. Le trait est certes très chargé et certaines cases presque brouillonnes, mais Ledroit allie baroque et rococo avec un génie hors du commun. Cette suite un peu plus faible dans son scénario reste donc une plongée onirique et merveilleuse exceptionnelle. Laissez-vous transporter…

voir la fiche officielle ISBN 9782344003718