parution 01 janvier 1974  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Policier, Humour

Ric Hochet T18

Enquête dans le passé

35 ans après, une mystérieuse affaire remonte à la surface. Heureusement, Ric et Richard Hochet sont dans le coin pour replonger dans cette histoire ! Une des meilleures enquêtes de Ric Hochet.


 Ric Hochet T18 : Enquête dans le passé (0), bd chez Le Lombard de Duchateau, Tibet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 1974

L'histoire :

Un soir de 1938, Arestat. Une voiture de sport s’arrête devant la demeure des Rambaud. À son volant, Richard Hochet. Celui-ci est accueilli par les propriétaires, Martin et Edgar Rambaud. Ils ont sollicité Richard pour qu’il vienne enquêter sur la disparition de leur frère René, retrouvé mort près de la falaise avec une flèche en plein cœur. Les évènements tragiques s’enchaînent, car leur chien Tigre est lui aussi tué d’une flèche. Face à ces faits étranges, Richard décide de prendre la température dans le village d’Arestat. Il rencontre le brigadier Sauval qui pense que des histoires de rancune se cachent derrière tout ça. Les Rambaud ne sont pas bien vus dans le coin ! Il lui avoue aussi qu’il a deux gars à l’œil, le gars Pecquet, la grande gueule du pays et le Père Chabrot, qui s’était fait coller du plomb dans les fesses par René Rambaud. Après cette petite virée nocturne, Richard revient chez les Rambaud, quand il voit une lumière dans la propriété. Il se rend sur les lieux, retrouve la tombe de René Rambaud ouverte et vide. Il tombe sur un épouvantail qui l’assomme. Edgar et Martin entendent les cris de Richard et se rendent sur place. Edgar est victime d’une flèche sous les yeux de Martin et tombe de la falaise. Martin vient au secours de Richard encore groggy. Désormais, tous les soupçons se portent sur Désiré-Charles Donnet, le garçon un peu simplet qui assiste le professeur Keller. Mais le jeune garçon s’échappe, plonge dans un gouffre et disparaît à jamais… 35 ans après, Richard et Ric reviennent à Arestat. Juste après leur arrivée, le brigadier Sauval est retrouvé mort avec une flèche en plein cœur !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Enquête dans le passé appartient à ce que l’on appelle communément « l’âge d’or » de Ric Hochet. Durant cette parenthèse enchantée, la série a pris toute sa dimension, avec des enquêtes oscillant entre le paranormal et la réalité, avec des fausses pistes et des faux-semblants (Mr Marshall) à tout bout de champ. Duchâteau nous régale avec cette enquête à travers le temps qui se termine par un final de révélations à la Agatha Christie, l’une de ses sources d’inspiration. En effet, dans ses romans, la reine du crime avait coutume de réunir tous les suspects dans un même lieu. Ensuite, l’enquêteur (Hercule Poirot généralement) révélait l’identité du coupable grâce à ses déductions. Ici, sa mécanique narrative est tellement bien huilée, qu’il est impossible de savoir qui se cache derrière tout ça. L’autre bonne idée d’Enquête dans le passé est de faire mener l’enquête par le père et le fils Hochet. Les deux hommes se tirent la bourre, non sans humour, pour démasquer le coupable. On retrouve aussi les ingrédients qui ont fait la légende de Ric Hochet, dont le fameux coupable qui se déguise avec un épouvantail effrayant. De son côté, Tibet montre toute sa dextérité graphique. Son goût pour la caricature (feuilletez La Tibetière pour découvrir pleinement ce violon d’Ingres) trouve un écho dans cet album avec un commissaire Berger plus Bernard Blier que jamais. Du bon Ric Hochet, comme on n’en fait plus !

voir la fiche officielle ISBN 9782803600892