parution 01 septembre 1964  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Policier, Humour

Ric Hochet T2

Mystère à Porquerolles

À Porquerolles, Ric Hochet enquête sur la disparition d’un reporter de la Rafale. Tout porte à croire qu’il a été enlevé alors qu’il avait fait une découverte fort intrigante… Le premier vrai album de Ric Hochet !


 Ric Hochet T2 : Mystère à Porquerolles (0), bd chez Le Lombard de Duchateau, Tibet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 1964

L'histoire :

Le patron de La Rafale est bien ennuyé. Un de ses journalistes, Bob Drumond, a disparu alors qu’il effectuait un reportage sur l’île de Porquerolles au large de Marseille. Son collègue Ric Hochet est dépêché sur place pour faire toute la lumière sur cette affaire. Avant d’embarquer sur un bateau pour l’île, il flâne dans les rues de Toulon et découvre, dans une boutique de souvenirs, l’objet fétiche de Bob : une dent de requin montée sur une chaîne. Le propriétaire de la boutique lui indique que c’est un pêcheur de Porquerolles qui lui a vendu, un dénommé Baptistin. À peine arrivé, il apprend que Bob a disparu à l’occasion d’une plongée sous-marine et que la chambre de son ami a été fouillée de fond en comble. Sur place, il reçoit une lettre de la part de Bob, l’invitant à ne pas poursuivre son enquête. Mais, fin limier devant l’éternel, Ric Hochet découvre un message caché dans ce message : Bob lui indique qu’il faut se méfier du Baron de Gusbin. Mais lequel ? Car ils sont deux. Deux frères qui possèdent la quasi-totalité de l’île…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce deuxième album est le premier 60 pages complet de la série. Le précédent réunissait deux histoires de 30 pages. Ici, Ric Hochet quitte Paris pour s’exiler le temps d’une enquête vers les terres natales de Tibet (Gilbert Gascard de son vrai nom est né à Marseille et à vécu jusqu’à sa mort à Roquebrune-sur-Argens). Le dessinateur se plaît à croquer une galerie de personnages en s’inspirant de vedettes de l’époque : Balthazar le gérant de l’hôtel ressemble à s’y méprendre à Dario Moreno ; le propriétaire de la boutique de souvenirs à Toulon a des faux airs de Serge Reggiani ! On découvre aussi la justesse de son trait pour la mise en scène des scènes d’action, le duel sous-marin entre Ric et Carl Wolf, le chauffeur des Gusbin. André-Paul Duchâteau dévoile quant à lui ses ficelles scénaristiques qui feront la légende de Ric Hochet : des enquêtes efficaces, l’art du déguisement de Ric, les faux-semblants, l’humour, une case de dénouement avec un bon mot pour finir. A noter également que c’est la première fois que Bob Drumond est au générique de la série et que c’est la seule fois où l’on voit Ric Hochet fumer la pipe (un hommage à Sherlock Holmes. Par la suite, c’est Sigismond Bourdon qui s’y adonnera...

voir la fiche officielle ISBN 9782803601035