parution 20 juin 2018  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Elfes – Saison 4, T21

Renaissance

Face à de nombreux ennemis, Lanawyn tente d’accomplir la promesse faite à Lah’saa : Ressusciter le peuple des elfes rouges. La suite des aventures de la belle Lanawyn…


 Elfes – Saison 4, T21 : Renaissance (0), bd chez Soleil de Istin, Duarte, Mastrolonardo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

Avant d’éliminer la nécromancienne Lah’saa, l’elfe bleue Lanawyn lui a fait une promesse : ressusciter son peuple, les elfes rouges, qui a subi un génocide par un ordre appelé la « Légion noire ». Pour ce faire, Lanawyn doit retrouver l’elfe noir qui, selon la nécromancienne, aurait réussi à quitter sa condition d’elfe corrompu pour redevenir un elfe blanc. Et dans le même temps, elle doit convaincre les membres de la citadelle de Slurce d’accepter de lui confier Lea’yn et Feda’yn, deux elfes noirs anciennement rouges. Elle confie donc au mage Belthoran la mission de retrouver l’elfe capable d’inverser le processus de mutation en noir pendant qu’elle file à Slurce. De manière surprenante, le grand Mester accepte rapidement sa demande officielle visant à se servir de Lea’yn et Feda’yn pour faire renaître le peuple rouge. Mais bien sûr, cela était trop beau : à peine reparti en mer, le navire de Lanawyn subit déjà une attaque de pirates, sans doute engagés par l’ordre des elfes noirs. Cependant, possédant le pouvoir de contrôler la mer et les océans grâce au crystal bleu, la jolie elfe ne fait qu’une bouchée du bateau ennemi ! Plus tard, la flotte fait un arrêt dans la ville de Scarande afin de réparer la coque qui a heurté un récif. Dans une taverne, Lanawyn croise la route de Kowan Akeran. Capitaine de la Légion noire, l’homme lui fait deux propositions : ramener les deux elfes noirs à Slurce et oublier ses projets ou s’apprêter à subir le courroux de la puissante Légion noire et de ses commanditaires...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Suite directe de la dernière aventure sur les elfes bleus, soit le tome 16, cette nouvelle aventure peut néanmoins se lire indépendamment pour coller au concept de la série. Certes, il est plus intéressant d’avoir lu les albums précédents, mais grâce à des rappels subtils dans les dialogues, Jean-Luc Istin permet à tout le monde de comprendre les tenants et aboutissants. Donc, cette fois-ci, l’attachante héroïne se lance dans une mission visant à faire renaître le peuple des elfes rouges comme promis à Lah’saa, la nécromancienne qui s’était égaré en voulant venger le génocide de son peuple. Bref, ce nouveau récit prouve encore une fois que la saga sur les elfes bleus est l’une des plus réussis de la série-concept. De l’action, des rebondissements, des révélations, ce 21ème tome ne manque de rien. En sus, on aime aussi beaucoup quand le scénariste rajoute des choses à l’intention des lecteurs connaisseurs des terres d’Arran comme la présence de Turuk, l’orc apparu dans le premier tome de la série dérivé Orcs et gobelins. Ce nouveau tome est donc une nouvelle réussite, tout comme la mise en images signée du talentueux Kyko Duarte, à la barre de la destinée graphique des bleus. La mise en scène est parfaite, le découpage tout comme les personnages, les décors et les scènes de combats. Un tome 21 qui clôt parfaitement la saison 4 en attendant la suivante…

voir la fiche officielle ISBN 9782302069879