Une Histoire illustrée de Sherlock Holmes T3 : Le Signe des quatre (0), comics chez Akileos de Doyle, Edginton, Culbard ©Akileos édition 2011

Une Histoire illustrée de Sherlock Holmes T3

Le Signe des quatre

Un père disparu mystérieusement à son retour de service en Inde, laisse à sa fille un riche et dangereux héritage… Seconde enquête et troisième adaptation traduite des enquêtes du Grand détective.

L'histoire : Un mois que cela dure. Trois fois par jour, Sherlock Holmes s’injecte une solution de sa composition à 7% – de cocaïne – afin de stimuler un intellect que l’oisiveté gangrène. Le docteur Watson ne le supporte plus. Rappelant à son ami les dangers qu’il encourt à s’inoculer ce poison, il se heurte à la logique implacable du Grand détective. L’inactivité lui pèse. Depuis leur dernière enquête – Une Etude en rouge dont Watson a tiré un livre – personne n’est plus venu consulter le privé. Lui, « la dernière et suprême cour d’appel en matière d’enquête » comme il aime à s’appeler. Après s’être livré à un petit jeu douteux quant à l’héritage horloger de son ami, Sherlock Holmes est interrompu par Mme Hudson. Une certaine Mary Mortsan souhaite le voir. La jeune femme introduite au salon commence l’exposé d’une affaire aux contours étonnants. Une histoire de disparition et de morts suspectes puisant ses racines des années auparavant, aux confins indiens de l’Empire britannique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Voilà une série qui, album après album, convainc par sa tenue et la qualité des adaptations proposées. Seconde enquête du fameux détective imaginée par Conan Doyle, Le Signe des Quatre est peut-être aussi la plus aventureuse. Promenant son lecteur jusque dans les confins exotiques – indiens – de l’Empire britannique, l’intrigue tourne autour d’un héritage promis, partagé et convoité : un coffret regorgeant de pierres précieuses, d’une valeur inestimable, dont on comprendrait qu’on tue pour se l’approprier tout entier… Les règles du jeu – la « science de la déduction » – ayant été données auparavant (lire Une Etude en rouge), Conan Doyle élargit l’univers de ses personnages tout en approfondissant le rôle et les contours de chacun. Place au mystère et à l’action ! L’adaptation réalisée par Edington et Culbard surprend une nouvelle fois par sa justesse et son intelligence narrative. Les nombreux flashbacks, par exemple, se marient agréablement à l’action et l’on vient sans peine à bout de cette histoire de longue haleine. La prochaine aventure d’Une Histoire illustrée de Sherlock Holmes verra l’entrée en matière du professeur Moriarty, l'autre génie… du Mal.

  • scénar dessin


8 mars 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 15.00-5% = 14.25

sur


Une Histoire illustrée de Sherlock Holmes T3 : Le Signe des quatre (0), comics chez Akileos de Doyle, Edginton, Culbard ©Akileos édition 2011

20 janvier 2011

Akileos

9782355740749

enfant / ado / adulte

Policier, Roman graphique

Adaptation

Une Histoire illustrée de Sherlock Holmes série terminée en France
4 albums parus
série terminée en Grande Bretagne
4 albums parus Nos chroniques dans cette série :