parution 23 novembre 2017  éditeur Bliss Comics  collection Hors Collection
 Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Chronique sociale Independant

Love is Love

Plus d'une centaine d'auteurs et d'artistes se sont réunis pour rendre hommage aux victimes du drame d'Orlando, attentat meurtrier et homophobe s'étant déroulé dans une boîte de nuit appréciée de la communauté LGBT. Un album de mémoire saisissant.


Love is Love, comics chez Bliss Comics de Snyder, Dini, Simone, DiDio, Kelly, Millar, Morrison, Badger, Hickman, Mast, Azaceta, Guggenheim, Renaud, Fialkov, Grace, Isanove, Lopez, Calafiore, Kowalski, Morrison, Villarrubia, Santos, Jock, Maroh, Lafuente, d' Anda, Huddleston, Bellaire, Charretier
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bliss Comics édition 2017

L'histoire :

Le 12 juin 2016, un attentat dans une boîte de nuit à Orlando se produit... Deux hommes, un couple, profitent du moment présent en dînant tous les deux puis en rentrant sous la pluie, un parapluie les protégeant des gouttes d'eau. Un baiser les réunit un peu plus... Un petit garçon se promène avec son père et voit des hommes s'embrasser devant un cérémonial consacré à la tragédie qui s'est produite au Pulse. Le père lui dit que c'est de l'amour. L'enfant demande si leur amour est différent. Son papa lui dit que leur amour fait peur aux gens, aux religions, aux homophobes, aux politiciens, aux gouvernements. Naïvement, le petit garçon lui dit que s'ils s'aiment malgré tout ça, ce n'est pas de l'amour, mais du super-amour... Un an après la tragédie, Richard conduit sa petite fille de 3 ans à l'école. Celle-ci ne cesse de lui parler de ses copines et lorsqu'il la dépose, Richard comprend qu'à 3 ans, les préjugés n'existent pas. Seulement, 3 années après, sa fille a eu droit à une leçon à l'école sur Rosa Parks, une femme noire qui avait fait de la prison pour avoir refusée de laisser sa place dans un bus à un blanc. Lorsqu'elle lui raconte, elle lui dit combien cela est horrible...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Everybody's got to live together... Personne ne naît foncièrement bon ou mauvais. On le devient... L'Humanité n'a eu de cesse de se meurtrir depuis des millénaires par des actes barbares tels que des guerres, des attentats ou des comportements insupportables... Manque de culture, extrémisme ou bêtise peuvent peut être l'expliquer, de là à le comprendre... Depuis la nuit des temps, le racisme, le sexisme et l'homophobie gangrènent notre société. À l'heure où l'on parle de communauté pour chaque groupe d'individus, c'est celle que l'on catégorise sous les initiales L.G.B.T. (pour Lesbiennes Gay Bisexuels Transgenre) qui a subi un drame épouvantable lorsqu'un homme rentre dans une boîte de nuit située à Orlando aux U.S.A., le Pulse, et réalise une fusillade tuant 49 personnes et provoquant de nombreux traumatismes auprès des proches des victimes et même au-delà. Choqué par ce sinistre événement, le scénariste Marc Andreyko a mobilisé aussi bien des auteurs, des artistes et même des personnalités afin de rendre un hommage aussi vibrant que faire se peut. Love is Love a bénéficié également de l'aide des éditeurs IDW et DC Comics. Les bénéfices de cette initiative furent destinés à des associations luttant contre l'homophobie. Pour sa version française, Bliss Comics fait de même et complète même l'ouvrage initial par des récits spécialement créés par des artistes français. Entre la démarche éminemment louable et les intentions pleine de bonté, Love is Love allait-il n'être qu'un livre sans âme ? Une idée généreuse mais sans fond ? Loin de là. Par le biais d'histoires courtes, entre une et deux pages, des artistes aux styles très différents et aux origines diverses sont mettre en scène des personnages plus ou moins touchés directement par le drame, des protagonistes qui sont parfois eux-mêmes. Si l'on notera la présence de quelques super-héros comme Batman, Batwoman, Superman, le Spirit ou Midnighter et Appolo, la grande majorité des figures présente dans l'album est constituée de personnes normales, victimes directes ou non d'une telle barbarie. Certains récits parviennent en l'espace de quelques cases à émouvoir, amener à la réflexion et convaincre que l'amour triomphera toujours, malgré l'horreur et les difficultés. Une vraie profondeur se dégage de cet ouvrage et les textes ou même les illustrations apportent une dimension encore plus noble à la démarche initiale. Il serait aussi simple qu'inutile de mettre en avant un des hommages réalisés pour Love is Love tant l'ensemble est cohérent, puissant et émouvant. Les récits inédits réalisés pour cette version française enrichissent aussi un ouvrage déjà magnifique. Vibrant et important, voici un livre qui respire l'amour. Un album pour ne pas oublier les victimes du drame mais aussi se rappeler que cet acte n'est pas si isolé que ça et que tous, devons nous battre contre l'ignominie... Coz love is all / Well love is all / Love is all can't you hear the call...

voir la fiche officielle ISBN 9782375780466