parution 01 juillet 2016  éditeur Hachette  collection Hachette Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Marvel Comics : le meilleur des super-héros T14

Power Man

Luke Cage est l'exemple même du héros moderne et urbain. C'est dans la rue qu'il règle le compte des dealers et autres hommes sans foi. Un bon volume, qui mixe aventures de première génération avec une saga moderne.


 Marvel Comics : le meilleur des super-héros T14 : Power Man (0), comics chez Hachette de Claremont, Arcudi, Green, Buscema, Villamonte, Byrne, Larraz, Canete, Zeck, Chan, Mooney, Mossa, Chuckry
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Aus ommaire de ce numéro :
- Power Man & Iron Fist : Luke Cage vient d'obtenir une victoire sur la justice. Deux kilos d'héroïne ont été retrouvés par la police, mais le Héros à louer s'en est sorti avec l'aide d'un avocat, ainsi que l'aide de son ami Iron Fist !
- New Avengers : Luke Cage : Ronin et Spider-Man ont un peu de mal avec l'Hippopotame, alors Power Man vient faire l'impact player. Pas de temps à perdre, Leonis Dyson, un vieil ami, a besoin de lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Power Man a une place toute particulière dans les Héros Marvel. En effet même si l'éditeur comptait déjà dans son staff des héros de couleur, comme l'emblématique Panthère Noire ou le charismatique Faucon, c'est en 1973 qu’il sort une série exclusivement dédiée à un noir : Luke Cage. On a ici droit aux numéros 50 à 53, publiés en 1978 et marqués par un côté qu'on peut qualifier rétrospectivement de «Blaxploitation», tant il véhicule les clichés de l'époque. Luke y est dans de sales draps. Pour le plomber, deux kilos d’héroïne ont été placés chez lui et il s'est fait balancer. Il vient à peine de laver son honneur mais le mal est fait, sa réputation est ternie. Il bénéficie ici de l'aide de son grand ami, Iron Fist. Sous la houlette de Chris Claremont, John Byrne et Mike Zeck, ça castagne de partout et l’aventure s'achève même sur la destruction d'un labo de construction de robots. Fun et rétro à souhait ! La seconde partie de l'ouvrage nous ramène à des temps plus contemporains, puisqu'on se situe en 2010. John Arcudi propose une intrigue très classique, mais l'essentiel est qu'il se repose sur les bases que Brian Michael Bendis a largement refondées pour moderniser le personnage. En effet, Cage délaisse Jessica Jones et leur bébé pour porter secours à un môme qui a mal viré. À noter que le dessin d'Eric Canete et de Pepe Larraz rappelle furieusement le style de Humerto Ramos, mais ce n'est pas pour nous déplaire Un bon volume, bien punchy !

ISBN