parution 05 novembre 2010  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 2, T130

Le pouvoir au peuple (kiosque)

Début d'une nouvelle saga, Le Gant, qui va revisiter les Super vilains qui gravitent autour du Tisseur. Ce mois-ci c'est Electro qui revient en haut de l'affiche et se transforme en tribun au service du peuple opprimé !


 Spider-Man (revue) – V 2, T130 : Le pouvoir au peuple (0), comics chez Panini Comics de Van Lente, Waid, Dension, Kitson, Azaceta, Coover, Cox, Stewart, Djurdjevic
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Max Dillon était électricien, ce genre de types qui grimpe au poteau d’alimentation qui dessert votre quartier. Mais un jour, en réparant une ligne à haute tension, il a pris la foudre. Au lieu d’y perdre la vie, il s’est aperçu qu’il pouvait désormais maîtriser le courant électrique. Sa boîte, qui le tenait pour mort, n’a rien trouvé de mieux que de le virer. Aigri par cette décision injuste, il a décidé de devenir braqueur et de réparer lui-même le préjudice financier qu’il avait subi. C’est à ce moment qu’il a croisé la route d’un certain Monte-en-l’air ! Mais son pouvoir est aussi un mal dont il souffre, car le courant qu’il produit et véhicule échappe désormais à son contrôle. Il va faire appel au Penseur Fou pour se soigner, mais ce dernier le manipule pour au contraire augmenter sa puissance. Dans le même temps, Dexter Bennet est blanchi par la justice et le journal qu’il a racheté à J J Jameson va devenir la nouvelle cible d’Electro, capable désormais de drainer toute l’électricité de New-York !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Spiderman, en sa qualité de fer de lance de Marvel, a besoin d’un coup de lifting régulier. Du moins, c’est ce qu’il faut croire au vu des décisions prises par la rédaction USA et sa politique de communication, qui annonce chaque année un évènement qui bouleversera à tout jamais l’univers du Tisseur. La formule récurrente est donc : « comment faire du neuf avec du vieux », ce qui peut expliquer aussi le fait que les deux numéros précédents rouvraient le chapitre de la Saga du Clone. Sans transition aucune, voici que les vilains historiques de la série vont être déterrés un à un et rafraîchis comme il se doit. Electro ouvre le bal et on nous annonce pour très bientôt le Rhino, L’Homme Sable, Mysterio, le Lézard et bien d’autres… A défaut de refaire l’histoire intégralement, on peut la doter d’habits neufs et c’est ce qu’a fait Marvel en choisissant des dessinateurs aux styles assez éloignés des standards « meanstream ». Paul Azaceta, à qui on doit le dessin de Punisher Noir, ouvre ainsi le bal avec trois épisodes qui constituent l’essentiel de ce numéro. L’effet de surprise joue à plein, mais son travail et sa touche rétro s’avèrent plutôt séduisants et rafraichissants. Affaire à suivre !

ISBN T 05309-130