parution 09 septembre 2015  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Ultimate Avengers T1

Nouvelle Génération (intégrale)

Mis au ban du S.H.I.E.L.D., Nick Fury réunit une nouvelle équipe de héros afin d'intercepter au plus vite un Captain America devenu incontrôlable. Une lecture dynamique, efficace mais loin des heures de gloire de l'univers Ultimate.


 Ultimate Avengers T1 : Nouvelle Génération  (0), comics chez Panini Comics de Millar, Pacheco, Alanguilan, Yu, McCaig, Ponsor, Martin jr
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Le monde est en pleine reconstruction depuis que Magnéto l'a ravagé. Nick Fury, qui était jusqu'ici le leader de l'organisation secrète nommée S.H.I.E.L.D., a été démis de ses fonctions et Carol Danvers l'a remplacé. Pourtant, Fury est sollicité par Œil de Faucon car l'un de ses anciens subordonnés, Captain America, est hors de contrôle. Steve Rogers a appris la vérité sur Crâne Rouge : ce dernier n'est autre que son propre fils. La Bannière étoilée souhaite donc enquêter sur cette révélation mais cela n'est pas bien vu au sein du S.H.I.E.L.D.. Captain America déserte alors les Ultimates, en quête de vérité. Pour Nick Fury, la solution est de réunir au plus vite un nouveau groupe d'intervention avant que la situation ne devienne très compliquée. Très vite, il s'entoure d'Œil de Faucon et d'un allié de poids en la personne de Gregory Stark dont le frère n'est autre que Tony Stark alias Iron Man. Selon Nick Fury, l'homme n'est pas franchement sympathique mais bien plus intelligent que Tony...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Mark Millar a su marquer de son empreinte les comics Marvel dès le début des années 2000. Si l'on pense évidemment à Civil War, crossover à la popularité insolente (mais méritée), on n'omettra pas d'évoquer Ultimates. Cette série, qui prend place dans l'univers Ultimate et met en scène les Avengers de cette dimension, a marqué les lecteurs par sa modernité, sa relecture bien plus adulte des origines des super-héros et globalement par ses très grandes qualités. Cela faisait de longs mois que cet univers enchaînait les déceptions (Ultimates 3 Ultimatum en sont les portes-étendards), le retour de Mark Millar aux affaires avait de quoi donner la banane (ou la pêche selon la saison). L'écossais annonce revenir pour 4 sagas de 6 épisodes sous la bannière Ultimate Avengers. Ce premier album Deluxe réunit les deux premières. Dans la première partie, nous suivons un Nick Fury qui réunit une nouvelle équipe pour traquer un Captain America devenu ingérable à la suite de révélations sur l'identité réelle de Crâne Rouge. Le récit est assez simple mais Mark Millar mise tout sur l'action et sur des punchlines bien placées. Son découpage se fait à travers des cases larges et très cinématographiques. L'auteur s'en sort honorablement, même si nous sommes loin des deux séries Ultimates originales. C'est le dessinateur Carlos Pacheco qui se charge de la mise en scène de l'ensemble. Le résultat est franchement bon. La seconde partie dévoile le recrutement d'un nouveau Captain America qui n'est autre que le Punisher. Mark Millar joue la provocation en faisant de l'équarrisseur de criminels l'icône la plus patriotique qui soit. Si le résultat est au final assez passable, le récit se focalise ensuite sur l'apparition de Ghost Rider et de ses actes terroristes. La formule utilisée par Mark Millar depuis le début de l'album est la même et commence quelque peu à lasser sur la fin. Il n'empêche que l'on pourra se faire plaisir en profitant des dessins de Leinil Francis, encrés par l'excellent Gerry Alanguilan (à qui l'on doit le chef d'œuvre Elmer). De la même manière que pour Carlos Pacheco, le découpage joue avant tout sur un côté grand spectacle, ce que réussit bien l'artiste philippin. En définitive, ce premier recueil d'Ultimate Avengers vous propose clairement de choisir votre camp. Soit vous souhaitez un divertissement grand spectacle et pas prise de tête et auquel cas vous adhérerez à cette vision bourrée d'action du trublion écossais, soit vous trouverez l'ensemble bien trop léger eu égard aux travaux passés du scénariste. Choisis ton camp, camarade !

ISBN 9782809450323