parution 01 avril 2016  éditeur Urban Comics  collection DC Classiques
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Infinite Crisis T5

Crise infinie (intégrale)

Ultime volet concluant le crossover Infinite Crisis dans une explosion multidimensionnelle qui va remettre les compteurs de l'univers DC à l'heure. Un tome à l'image des précédents : ambitieux, complexe mais aussi un peu confus.


 Infinite Crisis T5 : Crise infinie (0), comics chez Urban Comics de Gibbons, Johns, Simone, Rucka, Loeb, Kelly, Jimenez, Bennett, Jurgens, Derenick, Mahnke, Guedes, Perez, Kerschl, Churchill, Prado, Saiz, Eaglesham, Benes, Ordway, McGuinness, Chaykin, Rouleau, Reis, Sale, Hi-fi colour, Horie, Cox, Schwager, Lanning, Stewa
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2016

L'histoire :

Alors que les forces de Thanagar et Adam Strange et Hawkman découvrent un vieux satellite espion Thanagaréen contenant un enregistrement révélant la vraie source du conflit opposant Rann et Thanagar. Pendant ce temps, d'immenses mains (celles d'Alexander Luthor, en réalité) surgissent d'une nébuleuse cosmique et émettent des vagues destructrices d'énergie menaçant les deux planètes. Jaimie Reyes et Booster Gold ainsi que d'autres héros viennent aider Batman qui prépare un assaut sur l’œil tandis qu'Alexander Luthor et Psycho-Pirate ont activé la tour qui permettra à Luthor de reformer le multivers. Mais Luthor souhaite concevoir la Terre parfaite et pour ça, il va avoir besoin de Kal-L, pour une raison que lui-même ignore. Et Luthor va réussir à les ramener, ces Terres parallèles. Et pas seulement puisque Superboy Prime, qui a échappé de la prison conçue par les différents Flash, réapparaît. Kal-L, le Superman de Terre-2, réussit à retourner sur sa planète avec Lois. Hélas, malgré ses efforts, Lois passe de vie à trépas et Kal-L en rejette la faute sur Kal-El, le Superman de Terre-Un. Les deux Superman, eux, s'affrontent et, alors que l'univers est déchiré par la réapparition des Terres parallèles, les deux versions du héros vivent chacun une version de leur histoire, une version où ils s'efforcent de rectifier ce qu'ils considèrent être leurs plus grandes erreurs.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ça y est, la boucle est bouclée, la crise connait son terme. C'est ainsi que l'on pourra commenter la publication de ce cinquième tome qui vient donc conclure les différentes trames encore en cours au sein d'Infinite Crisis. Et il y en a ! Le conflit interplanétaire opposant les mondes de Thaganar et de Rann et impliquant Green Arrow et les Green Lanterns – entre autres – bat son plein tandis que sur Terre (Terre-Un ou Terre-Deux, suivant le point de vue), deux surhommes et leurs deux visions s'opposent. On a aussi la manigance d'Alexander Luthor visant à recréer le multivers pour mieux le détruire par la suite afin de ne laisser qu'une Terre « parfaite » survivre. Batman doit aussi régler son compte à l'Oeil, le satellite malveillant dont il est le créateur. Et dans tout ça, Superboy Prime qui, lorsqu’il ne réarrange pas la réalité (ou plutôt les incongruités de la continuité DC) à grands coups de poing, arrive toujours in-extremis pour semer le bazar. Donc oui, le récit est très ambitieux et on ne boudera pas son plaisir à pouvoir observer le grand roster DC, aussi bien les héros que les vilains, se mettre sur la tronche, quitte à voir certains C ou D-listers se faire vaporiser par pur souci de sensationnalisme. Et oui, aussi, le passage montrant Kal-El et Kal-L envisager chacun ce qu'auraient pu être leurs histoires respectives s'ils pouvaient revenir en arrière, ce passage, donc, est très intéressant sur le fond aussi bien que la forme. Néanmoins, un problème se pose : comment conclure tout ça ? Dans une explosion ou dans un soupir ? C'est malheureusement la 2e option qui semble avoir été choisie tant on ne comprend pas ce qu'a cherché à faire DC avec, notamment, la multiplication des sous-intrigues. Le conflit entre Thaganar et Rann semble se résoudre mais on sait que ce n'est qu'en apparence. La suite ? Vous ne le saurez qu'en fouillant les archives comics de l'époque. La résurrection du Spectre ? Idem. En fait, l'ensemble des grandes menaces, telles que Superboy, ne s'éteignent que temporairement. Une conclusion un peu décevante pour un crossover supposément aussi définitif. Sur le plan des illustrations, c'est pas moins d'une vingtaine d'artistes qui viennent se relayer. Des variations de style parfois justifiées quand il s'agit de passer d'un monde à l'autre ou d'une ligne temporelle à une autre mais qui vient aussi compliquer la lecture déjà ardue de cet event exigeant. La bataille de Métropolis voit elle aussi sa conclusion passer à la trappe. Autant de bafouillages scénaristiques et éditoriaux qui sentent une certaine précipitation et renforcent l'idée que les events et récits DC sont depuis maintenant trop longtemps écrits avec des objectifs en tête et contrits par des délais arbitraires. Il reste qu'Infinite Crisis, malgré ses défauts, reste un morceau de bravoure généreux, conséquent et, du moins au départ, bien réfléchi.

voir la fiche officielle ISBN 9782365775120