parution 18 janvier 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Gastronomie, Seinen

Les Gouttes de dieu - Mariage T3

Le Mama-miya où travaille Shizuku participe à un concours de cuisine dont le thème est le mariage de vins avec... du curry ! Un opus intéressant sur un sujet culinaire pourtant pas évident.


Les Gouttes de dieu - Mariage T3, manga chez Glénat de Agi, Okimoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

Le département vin fête le retour de Shizuku à Tokyo. Ce dernier leur raconte ce qu’il vient de se passer avec Issei et la nouvelle compétition qui vient de commencer devant l’ordre des Gouttes de Dieu pour obtenir les indices qui les mèneront au cru ultime sélectionné par feu leur père. A la fin de la soirée, Shizuku raccompagne Miyabi et tous deux tentent de se parler, mais le téléphone du jeune homme se met à sonner, ce qui met fin à la conversation pleine de non-dits. Il s’agit du restaurant où travaille Shizuku en ce moment, et Miyabi se méprend en entendant Shizuku prononcer le prénom d’une femme. Ils ont été sélectionnés pour participer à un concours médiatisé et publique où ils devront proposer des mariages vin et nourriture sur un thème imposé. Le problème de ce concours est que parmi ceux qui arrivent en final, seul le gagnant reçoit les honneurs, tandis que les autres finalistes sont généralement descendus en flammes publiquement, ce qui en a amené plus d’un jusqu’ici à devoir déposer le bilan... Il est donc très risqué d’y participer, et d’autant plus que cette année, le thème de la première épreuve est « le curry ». Finalement, Shizuku et les membres du restaurant décident de se lancer dans la bataille...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Maintenant que les bases du récit ont été établies, on repart sur le schéma habituel de la série originelle, où chaque passage concernant la quête principale du héros est alterné avec une autre affaire ne concernant pas les Gouttes de Dieu. Cette fois donc, il s’agit de la première partie d’un concours de cuisine sur un thème imposé (le curry) où les restaurants participants doivent absolument proposer des mariages vin / nourriture, et ensuite réaliser le meilleur chiffre d’affaire avec leurs menus lors d’une foire dédiée ouverte au public. C’est évidemment l’occasion pour Shizuku (et pour nous) d’encore découvrir de nouvelles choses et de progresser sur le sujet, surtout que cela concerne à la fois un plat peu connu des occidentaux mais aussi des mariages de curry qu’on n’aurait pas forcément imaginés avec des vins. Un autre point intéressant du récit, auquel on n’aurait pas non plus pensé de prime abord, est la stratégie marketing. Car si le Mama-miya (le restaurant pour lequel travaille actuellement Shizuku) se contente de trucs basiques (attirer le chaland en diffusant les effluves de leur cuisine, et ensuite les convaincre de goûter leurs mariages grâce à la passion qui les anime), ce n’est pas le cas de leurs adversaires qui vont utiliser plus d’une tricherie pour gagner des voies ! Faux clients, diffamation sur les réseaux sociaux... En termes de dessins, c’est toujours aussi précis et bien réalisé, et on a droit cette fois à un peu plus de descriptions imagées, mais aussi à plus de représentations de plats. Et comme à chaque tome, il y a un bonus conséquent à la fin pour parler de vins et de mariages. La première phase du concours de cuisine étant terminée, le prochain volet devrait nous montrer l’épreuve finale, qui aura cette fois pour thème les sushis, là encore, un sacré défis à relever pour les accords avec les vins. Avis aux amateurs : rendez-vous au volume 4 pour la dégustation !

voir la fiche officielle ISBN 9782344019825