parution 06 septembre 2013  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Horreur Seinen

I am a hero T8

Pendant que Yabu tente de fuir avec Hiromi, Hideo se retrouve coincé dans le centre commercial. Du pur survival riche en suspense.


 I am a hero T8, manga chez Kana de Hanazawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star
  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

L'histoire :

Quelques zombies ont réussi à grimper sur les toits des bâtiments. Pour tenter d’échapper à l’un d’eux, Yabu transporte Hiromi sur son dos et grimpe par-dessus un rebord avant de descendre une échelle. Une fois au sol, Yabu enlève une de des chaussures et en extirpe des clés de voiture. Le problème, c’est que son véhicule est sur le toit du parking et que, pour s’y rendre, il faut traverser un endroit particulièrement infesté de zombies... Pendant ce temps, dans le centre commercial, Sango s’est fait décapiter par un zombie alors qu’il était armé du fusil de Hideo. Ce dernier s’est quant à lui réfugié dans le placard d’une cuisine et hésite à en sortir. Au bout d’un moment qui lui semble très long, Hideo est retrouvé par un autre membre de l’expédition, Murai, qui va l’aider à récupérer le fusil...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En suivant Yabu d’un côté et Hideo de l’autre, ce huitième opus nous montre les personnages en proie à des attaques de zombies et en quête d’une échappatoire. En ce qui concerne la demoiselle, celle-ci est affublée de Hiromi qu’elle doit porter sur son dos : cela la ralentit dans sa recherche de sa voiture et les assaillants qu’elle va croiser vont être particulièrement collants. De son côté, Hideo tente de récupérer son fusil pour tirer sur tous les morts-vivants qu’il croise et sortir du centre commercial qui est un véritable nid à monstres. Dans les deux cas, les risques pris par les personnages sont énormes, le danger pouvant surgir à tout moment, et le suspense est de fait redoutablement efficace. On s’accroche à chaque page tant la tension est là et les graphismes, alliant photos et cadrages cinématographiques, permettent une complète immersion. On remarquera d’ailleurs la présence d’une page d’illustration en couleurs ainsi que d’une planche bénéficiant elle aussi d’une petite touche de couleur. A la fin du volume, le récit prend une forme de road-trip dont on brûle d’envie de connaître la suite. Le rendez-vous est pris.

voir la fiche officielle ISBN 9782250501810