parution 09 novembre 2011  éditeur Delcourt  collection Akata Také
 Public ado / adulte  Thème Humour, Sentimental Shônen

Shinjuku fever T2

Fuku et Nobyuo s’apprêtent à perdre leur virginité ensemble mais la nuit d’amour prévue va virer au cauchemar. Un deuxième volume sans surprise et sans intérêt.


 Shinjuku fever T2, manga chez Delcourt de Kubo
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

En plein milieu du cours de prépa, Fuku est en train de s’imaginer que Nobuyo lui offre sa virginité lorsque la demoiselle lui envoie justement un message sur son téléphone pour le voir après le cours. La jeune fille veut choisir une date pour aller au love hotel avec lui : comme Fuku est puceau, elle préfère que sa première fois soit avec lui. Le lendemain après les cours, les deux jeunes gens se rendent dans un convini pour faire le plein de préservatifs et acheter du nécessaire comme des brosses à dents. Puis, ils parcourent le quartier des love hotel pour choisir l’établissement idéal. Une fois qu’ils ont arrêté leur choix, ils prennent une chambre et Nobuyo file prendre une douche. Pendant qu’elle se lave, Fuku essaye de déstresser mais cela ne marche pas vraiment, et la nuit va même virer au cauchemar...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Très déçu par le premier volet, c’est avec peu d’espoir que l’on ouvre ce second volume. Force est de constater que les défauts sont toujours là et que l’histoire n’arrive pas à décoller. Même si le premier chapitre essaye de nous faire croire que Nobuyo et Fuku vont passer à l’acte, on se doute que cela n’arrivera pas (et encore moins aussi tôt dans la série) et la tournure que vont prendre les évènements est franchement exagérée. Les rebondissements sont d’ailleurs tous très gros et amenés sans subtilité, ce qui fait qu’ils peinent donc à convaincre. Quant à la suite, on fait connaissance avec un nouvel hôte, un débutant qui est très sensible et déçu par le métier : en plus de sortir de nulle part comme si l’auteur ne savait pas quoi inventer, le personnage ne se montre pas attachant et les efforts de Fuku pour le supporter ne nous transportent pas. Le scénario est donc toujours aussi décevant et cela est fort dommage quand on voit que les graphismes ont une vraie personnalité et que le soin apporté aux expressions des personnages lorsqu’ils prennent des posent (exprès) est là. Bref, ce n’est pas cette fois que notre enthousiasme va se réveiller.

voir la fiche officielle ISBN 9782756026251