parution 11 avril 2012  éditeur Delcourt  collection Akata Také
 Public ado / adulte  Thème Humour, Sentimental Shônen

Shinjuku fever T4

A cause d’une stupide rivalité, Mao propose au lieutenant Nakajima une partie de sexy base-ball. Un volume rempli de fausses promesses et de vaines agitations.


 Shinjuku fever T4, manga chez Delcourt de Kubo
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Ce soir, Fuku accompagne Mao à un entraînement de lancer de balle de base-ball. Le jeune homme est impressionné par les performances de la belle qui arrive à faire des lancers atteignant la vitesse de 119km/h. Mao est en train de lui expliquer que personne ne peut rivaliser avec elle et qu’on la surnomme d’ailleurs « le buffle de Shinjuku » quand ils entendent que la personne dans la cage d’à côté a envoyé une balle à 121km/h. Il s’agit d’une jolie jeune femme, et pas n’importe laquelle : le lieutenant Nakajima. Ne supportant pas cette dernière, Mao commence à la provoquer et les insultes se mettent à fuser. Finalement, Mao propose au lieutenant Nakajima de faire un match de base-ball pour déterminer la meilleure équipe. Seulement, ce n’est pas un match ordinaire mais du sexy base-ball : chaque fois qu’une équipe marque un point, l’adversaire devra retirer un vêtement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tiers de ce volume est consacré à des scènes de fan-service sans intérêt : ces demoiselles laissent à penser qu’on va en profiter pour se rincer l’œil mais ce n’est pas le cas et, en plus de ces fausses promesses, l’ennui est de rigueur tant il ne se passe rien. Puis, sur les deux tiers qui restent, un groupe de garçons, dont le meneur est un fils de riche blasé, vient à Shinjuku avec l’intention de s’en prendre aux hosts, notamment à Ume. Malheureusement, on a du mal à être pris par l’intrigue car on a du mal à saisir les enjeux des personnages : certains ne s’aiment pas mais on ignore pourquoi et on ne voit pas où veut en venir l’auteur. De plus, les côté blasé des personnages les rend presque inexpressifs et cela met une distance avec le lecteur qui a donc encore plus de mal à s’immerger dans le récit. Enfin, Fuku a beau être le personnage principal, celui-ci est constamment mis en retrait et ne sert quasiment à rien, ce qui est assez dérangeant. Au final, malgré beaucoup d’agitation, l’ensemble ne décolle toujours pas et ne semble pas prêt de le faire.

voir la fiche officielle ISBN 9782756026275