parution 01 avril 2007  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Busô Renkin - Arme alchimique T7

Kazuki et Tokiko sont maintenant en fuite et traqués par un commando d'exécuteurs envoyés par l'armée Renkin. Un tome qui fait rentrer définitivement la série dans sa dernière phase.


 Busô Renkin - Arme alchimique T7, manga chez Glénat de Watsuki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2007

L'histoire de la série :

Une nuit, en tentant de protéger une jeune fille, Kazuki se fait transpercer le cœur par un homoncule, un monstre mangeur d’hommes. Mais la jeune fille, Tokiko, est en fait un soldat de l’organisation secrète Renkin ayant pour but de tuer ces monstres et d’empêcher le mauvais emploi de l’alchimie. Dans l’urgence de la situation, elle remplace son cœur par un nucloton, un item magique permettant de matérialiser la combativité de celui qui le porte, mais aussi de remplacer des fonctions vitales le cas échéant. Kazuki ne fait désormais plus qu’un avec son nucloton qui lui permet de matérialiser une lance de combat aux diverses propriétés, car dans le cas où celle-ci serait détruite, il mourrait immédiatement. Il décide alors de se battre aux côtés de l’organisation de Tokiko afin de protéger ceux qui lui sont chers contre les homoncules.

L'histoire :

Kazuki et Tokiko quittent leurs amis sans donner de détails sur les raisons de leur départ. Maintenant en fuite devant leur propre organisation, qui a décidé de tuer Kazuki à cause de ses transformations surpuissantes, ils décident de se rendre sur le lieu où Tokiko avait initialement récupéré le nucloton qui a remplacé le cœur de ce dernier. Mais un commando d’exécution, composé de 6 soldats aguerris de l’armée Renkin, vient d’être envoyé à leurs trousses. Gôta croise alors leur chemin et ils décident de le prendre avec eux, mais celui-ci, apprenant que Tokiko sera tuée elle aussi « dans le doute » sans autre forme de procès, refuse, engageant alors le combat seul contre tous. Après avoir détruit leurs moyens de transport, il arrive à prendre la fuite et retrouve quelques temps plus tard les 2 fuyards. Il leur explique la situation et décide de les rejoindre dans leur quête afin de protéger Tokiko dont il est amoureux. Mais Gôta à perdu un bandage plein de sang lors de son combat contre les hommes du commando, et cela va suffire à l’un deux pour les suivre à la trace. D’un autre côté, un second membre de la troupe décide de s’intéresser de plus près à l’endroit où Tokiko avait récupéré le nucloton de Kazuki…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le renversement de situation entamé dans le précédent volume et opposant l’organisation des « gentils » aux héros continue sur sa lancée et bien s’en fait. L’histoire trouve ainsi une dimension plus complexe que le simple combat des bons contre les méchants homoncules. D’ailleurs, certaines phrases prononcées par Victor dans les précédents volumes nous amènent à nous interroger de plus en plus sur l’organisation Renkin, insufflant ainsi, de pair avec le changement d’état des héros, un peu plus de suspens à ces aventures qui en manquaient jusqu’alors cruellement. D’un autre côté, et c’est encore un bon point, l’auteur de Kenshin le vagabond ne nous gave pas non plus de suspens inutile avec des combats à rallonge, évitant ainsi un piège classique dans les shônens de ce type. Les graphismes, l’humour, la mise en scène et les combats sont du pur style Watsuki et ne dépaysent en rien les amateurs de Kenshin, même si l’émotion est un peu moins présente que dans ce dernier. Le dernier virage de la série est maintenant amorcé et on attend avec impatience de lire la conclusion de ces aventures dans les 3 derniers volumes.

voir la fiche officielle ISBN 9782723458078