parution 01 juillet 2011  éditeur Kana  collection Shojo Kana
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Cat street T7

Keito retrouve tous ses amis d’El Liston mais cela ne va pas se passer comme elle l’imaginait. Entre sentiments et inquiétude, ce volume nous maintient aggripé chaque page.


 Cat street T7, manga chez Kana de Kamio
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Keito aperçoit Kôishi en train de regarder une affiche d’elle dans la rue. Aussitôt, la demoiselle va à sa rencontre mais elle ne sait cependant pas quoi lui dire. De toute façon, ils n’ont pas vraiment le temps de parler car Keito est rapidement rejointe par son manager, et Kôishi par sa secrétaire : tous deux ont un planning à respecter et ne peuvent donc prendre le temps de papoter. Finalement, ils se séparent mais Keito a tout de même l’occasion de dire à Kôishi qu’elle n’a pas changé de numéro ni de mail. Un peu plus tard, profitant d’une pause pendant le tournage, Keito écoute les messages sur son répondeur. Le premier est de Momiji qui lui annonce que le directeur d’El Liston est hospitalisé, et le deuxième vient de Kôishi qui lui dit qu’ils ont tous rendez-vous au restaurant près de l’école. Là, Keito va être stupéfaite de voir que Rei est présent car elle ne savait pas que celui-ci était revenu au Japon. Les retrouvailles du groupe tournent autour de la fermeture d’El Liston qui aura lieu si le directeur n’est pas là pour s’en occuper mais la discussion ne dure pas longtemps car la secrétaire de Kôishi vient le chercher pour une urgence. Après cela, Keito et Rei marchent un peu ensemble et le jeune homme avoue à la demoiselle que Kôishi était amoureux d’elle à l’époque...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme on pouvait s’y attendre, c’est la relation entre Keito et Kôishi qui est mise au centre de l’histoire. S’ouvrant sur leurs retrouvailles, l’intrigue nous montre en effet comment chacun d’eux a évolué tout en conservant ses sentiments. Si tous deux ont avancé professionnellement, il n’en demeure pas moins que l’amour n’est pas encore présent dans leur vie et aucun d’eux n’est très à l’aise avec de genre de choses : entre leurs inquiétudes, leur timidité, leur maladresse et leur inexpérience, les deux jeunes gens nous présentent des portraits fragiles et forts à la fois, cd qui les rend aussi crédibles que justes et touchants. En parallèle, l’existence de l’école El Liston est menacée de disparition et Keito est la cible des dangereuses personnes à cause de sa célébrité : bien qu’étant tissés de toile de fond, ces passages-là sont tout de même intéressants et permettent au récit de ne pas s’égarer dans une simple romance. C’est d’ailleurs cet aspect réaliste de l’histoire qui la rend d’autant plus prenante car, en plus de sentiments bien retranscrits, cette justesse trouve de fait écho en chacun de nous. Par ailleurs, du fait d’un bond dans le temps de plus de deux ans, les personnages arborent des traits plus mûrs et leur physique n’en est que plus agréable à regarder. Alléché par le rebondissement de fin, il est évident que l’on sera là pour le prochain et dernier volet qui nous promet déjà pas mal d’intensité.

voir la fiche officielle ISBN 9782505010234