parution 01 août 2007  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Busô Renkin - Arme alchimique T9

Le commando d'exécution arrête temporairement de se battre contre Kazuki car tous les membres de l'armée renkin doivent s'allier contre Victor, y compris Kazuki. Un volume intense qui annonce d'ores et déjà la fin de la série.


 Busô Renkin - Arme alchimique T9, manga chez Glénat de Watsuki
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2007

L'histoire de la série :

Une nuit, en tentant de protéger une jeune fille, Kazuki se fait transpercer le cœur par un homoncule, un monstre mangeur d’hommes. Mais la jeune fille, Tokiko, est en fait un soldat de l’organisation secrète Renkin ayant pour but de tuer ces monstres et d’empêcher le mauvais emploi de l’alchimie. Dans l’urgence de la situation, elle remplace son cœur par un nucloton, un item magique permettant de matérialiser la combativité de celui qui le porte, mais aussi de remplacer des fonctions vitales le cas échéant. Kazuki ne fait désormais plus qu’un avec son nucloton qui lui permet de matérialiser une lance de combat aux diverses propriétés, car dans le cas où celle-ci serait détruite, il mourrait immédiatement. Il décide alors de se battre aux côtés de l’organisation de Tokiko afin de protéger ceux qui lui sont chers contre les homoncules.

L'histoire :

Victor vient juste d’être localisé par les membres de l’armée renkin et tout le monde est recruté pour un combat final contre cet homme surpuissant. Ainsi, toute autre mission est interrompue et le haut capitaine de l’armée a même décidé de faire la trêve avec Kazuki le temps qu’ils s’occupent ensemble de leur menace commune. Il donne donc l’autorisation à Tokiko et Gôta d’accompagner le jeune homme, et tous trois repartent donc en direction de l’institut Newton où se trouvent peut-être des réponses sur l’origine des nuclotons noirs. Avant leur arrivée sur place, Chitose a découvert l’entrée d’un tunnel secret dans la salle principale de la chapelle de l’institut. S’engouffrant à l’intérieur, elle tombe alors sur un homme encapuchonné et masqué… Le lendemain, Kazuki et ses deux camarades arrivent à destination, mais comme il s’agit d’un établissement pour jeunes filles uniquement, c’est Tokiko qui part en reconnaissance. Sans nouvelle de sa part depuis un moment, les deux garçons décident de se lancer à la rescousse. C’est alors qu’ils tombent sur Papillon, qui semble avoir ses entrées dans la place…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est un volume intense que nous propose ici Nobuhiro Watsuki, l’auteur a succès dont l’œuvre la plus connue est Kenshin le vagabond (éditée en France chez Glénat). On commence par apprendre les secrets des nuclotons et l’origine de leur fabrication, ainsi que d’où vient l’invincible Victor et pourquoi il mène une guerre totale à toute créature utilisant l’alchimie, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Ensuite, le combat organisé par l’armée renkin toute entière contre Victor est total et démesuré, un vrai combat de titans (ceux qui liront ce volume comprendrons l’allusion). Chose rare dans ce genre de shônen résolument tourné vers l’action, l’auteur prend le temps de faire sérieusement avancer la relation amoureuse entre Kazuki et Tokiko à un stade plus grand que le simple amour non avoué ou sous-entendu, qui est le niveau généralement atteint dans la plupart des cas. Graphiquement, l’auteur est au sommet de sa forme et chaque planche est soignée. Doté d’un trait précis et assez net, le style est un régal de fluidité et la mise en page est excellente. On a d’ailleurs l’occasion d’admirer de très belles planches où l’auteur utilise des effets très réussis (crayonné, polarisation…). La conclusion nous laisse dans un suspens énorme, dans ce qui est peut-être le meilleur volume de la série à ce jour. Vivement le dernier tome !

voir la fiche officielle ISBN 9782723458122